Hockey

En battant les championnes de Belgique chez elles, les Gantoises préfigurent d’un final disputé et ouvert.

Le match au sommet qui s’est déroulé à Boom a connu un déroulement inattendu. Alors que le Braxgata avait connu une saison sans anicroches, voilà que la Gantoise est venue installer le doute dans les esprits de filles de Shae MacAleese. Tout commençait rapidement avec dès la 4e minute un tir de Gerniers qui aboutissait de peu à côté du but de Simons. Sur la relance, Bonastre descendait en force et entrait dans le cercle pour décocher un revers qui était dévié dans le but par A.S. Vanden Borre (1-0). Ce but ne décourageait pas les visiteuses qui répondaient de la plus belle manière, Bègue égalisant à la 8e minute (1-1). Ce but allait quelque peu troubler les Boomoises qui allaient perdre le fil du jeu. Après un pc raté par les Gantoises, De Ryck allait intervenir sur trois tirs consécutifs. A la 16e, Gerniers, une des meilleures sur le terrain, se jouait de Simons en expédiant une pichenette en revers (1-2). Les occasions vont se multiplier avec deux nouveaux pc pour Gand et un tir de Chamberlain au-dessus du but. Plus volontaire et plus solide, la Gantoise imprimait une belle intensité à la rencontre alors que le Braxgata se montrait anormalement fébrile.