Hockey

« Nous avons trois finales devant nous, nous devons toutes les gagner. » C’est cet objectif que fixait à ses joueuses Maxime Bertrand à l’entame de la rencontre face à un gros adversaire, l’Antwerp. La rencontre démarrait à fond pour les deux équipes et c’est le Well qui se montrait rapidement le plus entreprenant. Il forçait trois pc consécutifs à la 7e minute ; malheureusement, et comme à l’habitude serait-on tenté d’écrire, la force et la hargne manquait à la conclusion. 

Le soleil donnait des ailes aux actrices de ce mini-sommet et le début du second quart voyait Meijas puis Rezette relayer le travail énorme de Raye en milieu de jeu. Un quatrième pc ne trouvait pas la cage de Picard alors que Parker s’en allait nettoyer les nuages. Al a28e, T. Duquesne tirait de peu à côté alors qu’un cinquième pc local était contré. Le Well avait dominé toute la première mi-temps mais n’avait pu le traduire en but.

La reprise allait-elle sourire à l’Antwerp ? C’est ce qu’on crut pendant un moment tant les attaques des Rouges furent dangereuses. Aux 39e et 41e, l’Antwerp obtenait deux pc et Grimard fut attentive. Après un centre de Raye contré par la gardienne anversoises, le Well obtenait son sixième pc. T. Duquesne revenait au bon flat côté gauche et envoyait la balle au fond (1-0). Enfin. Le Well reprenait sa domination et Maccio s’offrait une toute grosse occasion de faire 2-0. L’Antwerp restait dangereux et à la 55e, Grimard devra se montrer attentive. A la 62e, nouveau pc (discuté celui-là) pour le Well, repoussé par Picard. 

Le match devient très nerveux, l’enjeu est énorme pour les locales qui voyaient un tir de Raye échouer au-dessus du but anversois, mais aussi un autre tir de Gunson échouer de peu à côté. Lorsqu’un des arbitres octroyait un dernier pc au Well, puis l’autre siffler la fin du match, la joie éclatait au sein du camp du Well. Il reprenait 3 points d’avance sur le Waterloo Ducks et conservait sa 4e place au classement.

Le Well se retrouve à un point de son adversaire du jour mais devra encore se farcir le Dragons puis le Braxgata.

Un Dragons qui a infligé une défaite 3-2 à Louvain qui rentre définitivement dans le rang. Louvain s’est bien défendu puisqu’au but d’ouverture de Lloyd, Van Hee répondait par un doublé. En fin de rencontre, Sosa et Lloyd enterrait Louvain. Le Dragons revient à 6 points du top 4 mais ce sera trop court pour espérer y rentrer, son goal average étant nettement trop faible par rapport au Well et au Watducks.

Le Braxgata continue son solo en tête, il a vaincu le Victory 2-5.

En ce qui concerne la descente, le sort de Bruges a été réglé par l’Herakles qui a infligé une 15e défaite aux Flandriennes : Cornette, Ochsendorf et Charlton étaient les buteuses du jour.