Hockey

La rencontre entre le White Star et le Wellington, remise pour une panne d’électricité vendredi passé, a bien pu se dérouler ce mercredi soir.

Le White Star restait la seule équipe invaincue du championnat, et pour une équipe montante, elle surprenait. Le Wellington, avec son nouveau T1 et quelques renforts, a montré une belle progression depuis le début de la saison et comptait bien prendre les trois points.

Si le début de la rencontre était à mettre à l’actif des Uccloises, avec deux pc aux 2e et 6eminutes, c’est le White qui ouvrait le score sur pc à la 13e minute, une déviation devant la gardienne d’Oviedo. Le Well, piqué au vif, répliquait deux minutes plus tard via un sleep à mi-hauteur de T. Duquesne.

Le terrain rapide offrait aux joueuses l’occasion de faire circuler la balle de façon très rapide. Et les techniciennes – chacune des deux équipes en comptait un certain nombre – pouvaient s’en donner à coeur joie dans les beaux mouvements et les exploits techniques. Rapidement en second quart, les locales prenaient l’avance, sur un cafouillage monstre après un pc, Oviedo, encore elle, reprenait de près (2-1). Le White allait encore se créer quelques occasions alors qu’en face, la gardienne Petriaux allait sortir quelques balles chaudes, dont cette déviation à trois mètres de Vander Gracht qui aurait dû aller au fond.

La reprise voyait un centre de Guinotte reprise en déviation par Boon juste au-dessus de la transversale. A la 43e, Petriaux arrêtait un nouveau pc de Raes ; à la 50e, une reprise de T. Duquesne échouait à côté. A la 54e enfin, sur une perte de balle un peu légère du côté gauche, Raes envoyait dans le cercle, Boon contrôlait, pivotait et envoyait un tir éclair (2-2). Ce but concédé allait donner des ailes au White qui repartait vers la moitié adverse. A la 55e, Ponthieu manquait de peu le but. A la 58e, Grimard écartait une balle dangereuse. Le White obtenait encore 5 pc mais les galvaudait.

Finalement, le nul était équitable même s’il n’arrangeait aucune des deux équipes. Les deux coaches répétaient les mêmes conclusions : manque de constance et défaut dans la conclusion.

Le White Star reste invaincu et continue de surprendre. Au classement, il ferme le peloton des 4 équipes à 9 points, à la 6e place, tandis que le Wellington se hisse à la 8eplace avec 6 points.

Les buts : 13e Oviedo sur pc (1-0), 15e T. Duquesne sur pc (1-1), 21e Ovideo sur suite de pc(2-1), 54e Boon (2-2)