Hockey

Waterloo Ducks-Parc 6-0

Finalement, le Parc s’alignait avec Charlotte Vander Gracht affublée de son masque. Cande Mejias avait également reçu l’autorisation du coach espagnol de jouer la demi-finale. Pour contrer le Waterloo Ducks qui alignait une équipe très complète, cela aurait dû être nécessaire ; Malheureusement pour le Parc, le Wat’ commençait son match à 100 à l’heure et allait étouffer toute vélléité adverse Dans les cinq premières minutes Vouche et Perrocheau sur pc portaient le score à 2-0. Wagemans (12e), Ronquetti sur pc (14e) et Perrocheau sur pc (19e) infligeaient un score de forfait aux joueuses d’Elisabeth Achten.

« Je n’ai pas l’impression que vous vous amusez ! » s’exclamait Achten lors de la pause. « Faites-vous plaisir, profitez du moment… » La reprise n’était pas plus joyeuse pour les Auderghemoises qui encaissaient un nouveau but de Vouche. Ce sera tout au niveau du marquoir et la rencontre devenait insipide. Finalement, le Parc se réveillait et se portait un peu plus dans al moitié du Wat, mais sans danger pour Watelet qui ne dut repousser qu’une seule balle, un pc de De Scheemaekere à la 36e minute.

La finale sera donc celle attendue : White Star-Waterloo Ducks dont l’issue apparaît beaucoup plus incertaine qu’imaginée.