Hockey

Les Anderlechtois ont surpris leurs adversaires en faisant un 12/12 depuis le début de la saison. Namur et le Racing, les deux principaux candidats au titre, n’ont pas encore trouvé la bonne carburation.

L’Amicale Anderlecht, demi-finaliste la saison passée, réalise le début de saison parfait. Après avoir réussi à battre le champion en titre la semaine passée, Pangrazio&cie ont remis cela ce dimanche en venant à bout de Namur, finaliste et favori cette année. La rencontre entre les Anderlechtois était d’ailleurs la plus intéressante de la journée. Même si la rencontre n’a pas accouché d’énormément de buts, le spectacle a été assuré par les deux équipes. Le gardien de l’Amicale, Matteo Gryspeerdt a stoppé un nombre incalculable de balles tandis que ses attaquants jouaient bien le coup en contre. Deux ingrédients qui ont permis aux Anderlechtois de l’emporter 2-1 au bout du suspense.

Couplée à une autre victoire, face au Pingouin, cette rencontre permet à l’Amicale Anderlecht d’occuper la première place du classement, devant le White Star. Les Everois ont d’abord battu le Watducks avant de s’incliner contre un Racing qui avait enfin retrouvé des couleurs, après un étonnant match nul concédé face à Louvain en matinée. Un 4/6 qui permet au Racing de compléter le podium, juste devant son grand rival Namur. Le bilan de la journée est mitigé pour les Escargots : une large victoire contre le Baudouin, suivie d’une cruelle défaite contre l’Amicale Anderlecht. Louvain, qui peut être déçu de ses deux partages, contre le Watducks et le Racing, pointe à la 5e place. Le Watducks est en embuscade avec un point de retard.

Les deux promus ont connu des destins différents ce dimanche. Le Baudouin a perdu ses deux rencontres, dont celle à six points contre le Pingouin. Une première victoire donc pour les Nivellois qui s’annonce encourageante pour la suite de la saison.