Hockey

Si on connaissait déjà l’identité des demi-finalistes, la dernière journée de championnat de hockey en salle devait encore déterminer les affiches du dernier carré et celles des descendants en Division 1.

Ce dernier dimanche de compétition pouvait encore offrir quelques surprises et il y avait de l’enjeu dans presque toutes les rencontres. Même si Louvain avait un calendrier difficile avec Namur et le White Star comme adversaires, les Universitaires pouvaient encore se sauver. Mais ils ne l’avaient visiblement pas bien compris puisqu’ils entamaient leur première rencontre face aux Namurois avec un joueur de moins et personne pour combler ce déficit. Plutôt indigne de la Division d’Honneur. Louvain était d’ailleurs très largement battu 18-1… Juste avant, le White Star s’était logiquement imposé contre le Pingouin (6-4). Les Nivellois se trouvaient alors dans une posture difficile pour le maintien mais ils arrachaient le nul contre Namur (4-4). Tout était encore possible. Louvain forçait aussi l’exploit dans la foulée en battant le White Star sur le score de 5-4. Insuffisant pourtant pour tenter de se maintenir dans l’élite.

Grâce au 4/6 de Namur, le Racing était assuré de terminer à la première place et cela se ressentait lors de leur entrée en lice face au Watducks. Après un chassé-croisé de plus de trente minutes, de Saedeleer forçait la décision en inscrivant le but de la victoire à la 35e pour permettre au Watducks de s’imposer 4-3. C’était ensuite au tour du Baudouin et de l’Amicale Anderlecht d’entamer cette dernière journée de championnat. Les calculs étaient simples. Le Baudouin devait gagner pour espérer se maintenir tandis que l’Amicale avait à cœur de prendre des points pour jouer son deuxième match sans pression et ainsi éviter le Racing en demi-finale. Après avoir plusieurs fois mené, les Dilbeekois craquaient en fin de rencontre et concédaient le match nul (3-3). Le moral dans les chaussettes à cause de sa relégation assurée, le Baudouin coulait face à un Racing très inspiré par moments (3-7). La journée se clôturait par un intéressant Watducks-Amicale Anderlecht. Si les duels étaient musclés et la partie intense, les Anderlechtois prenaient rapidement le large et s’imposaient 7-2. Une victoire synonyme de troisième place et de demi-finale contre Namur.

Le White Star jouera donc contre le Racing en demis. Louvain et le Baudouin descendent en D1 tandis que le Watducks et le Pingouin se maintiennent dans l’élite du hockey en salle belge.