Hockey Orée-Dragons opposera deux des vainqueurs de la première journée.

Après une journée initiale qui ne fut pas exempte de surprises, les hockeyeurs vont se retrouver pour une journée de confirmation, de nouveau exempte de réelle tête d’affiche mais remplie de matchs intéressants.

Un seul match opposera des vainqueurs de la première journée : Orée-Dragons. Un match apparemment disproportionné au vu du palmarès des deux équipes, mais l’Orée a montré dimanche dernier qu’elle ne manquait pas de qualités pour évoluer sous pression. Et les Anversois ont souvent perdu des points dans le passé avenue des Grands Prix. Alors, on ne sait jamais…

Trois derbies

Battu précisément par l’Orée, le Léo ira en appel de cette défaite sur le terrain du Racing, solidement installé à la première place par le truchement de son match avancé en semaine. Les Rats n’ont pas encore encaissé et comptent faire honneur à leur statut d’outsider. Mais il faudra se méfier de la réaction de la bête blessée…

Autre derby, non au sud de Bruxelles, mais au sud d’Anvers entre l’Herakles et le Beerschot. Les Lierrois peuvent difficilement refuser le statut de favori, mais un derby est toujours un match inclassable et les matchs entre les deux clubs ont toujours été très disputés. Il risque en tout cas d’y avoir du monde le long du célèbre chemin de fer.

Troisième derby de la journée, celui du Brabant wallon : le Pingouin, dont le calendrier est décidément très difficile en ce début de saison, affrontera son troisième candidat au titre en une semaine. En dépit de leur couac lors de la journée de reprise, les Canards sont largement favoris, mais les Aclots n’aiment rien autant que cela, surtout lorsqu’ils jouent à domicile. Là aussi, il risque d’y avoir de l’ambiance.

Louvain en danger à la Gantoise

Deux outsiders possibles en débattront au Schorre où le Daring se déplace. Les Molenbeekois ont manqué leur départ, ce qui n’est guère étonnant avec autant de nouveaux joueurs à intégrer. Les Brasschaatois ont frappé un grand coup d’entrée à Argenteuil et comptent bien continuer sur leur lancée.

Enfin, en visite à la Gantoise qui a fait bonne figure au Beerschot, Louvain a tout intérêt à ouvrir l’œil sous peine d’accrocher déjà le mauvais wagon. Entre ces deux équipes où beaucoup de changements sont intervenus, un pronostic est difficile à ce stade mais les Gantois croient à leur étoile.