Hockey

La cérémonie des FIH Awards avait lieu à midi (8h00, heure belge) en Inde en marge de la Hockey India League.

Pour la première fois de l'histoire de l'ARBH, un Belge a été sacré meilleur joueur de la planète. Le capitaine du Watducks et median des Red Lions John-John Dohmen, qui avait déjà remporté le Stick d'Or, a séduit la planète hockey non seulement par son charisme sur le terrain, mais aussi par sa vision de jeu. Il a dynamité l'entrejeu belge à Rio. Sa carrière est exceptionnelle tant en club qu'en équipe nationale.

Quand il a débarqué chez les Red Lions, la Belgique prenait encore des 7-0 face à l'Allemagne ou les Pays-Bas. Désormais, la Belgique fait partie du top mondial. Pour rappel, les Red Lions ont atteint la finale des Jeux olympiques de Rio. Il était en concurrence avec l'Argentin Peillat. Comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, le meilleur Espoir de l'année est également né en Belgique. Il s'agit du défenseur du Dragons Arthur Van Doren.

Cerise sur le gâteau, la Brabançonne a aussi retenti dans la catégorie des arbitres vu que l'arbitre de la finale dames des Jeux olympiques a été sacrée. Son nom? Laurine Delforge. Elle est évidemment Belge et, à 25 ans, promise au plus grand avenir. 

Malheureusement, le gardien de l'année n'est pas Vincent Vanasch. Ces trois récompenses belges saluent l'incroyable montée en puissance d'une nation depuis 10 ans.

Retrouvez leurs portraits

John-John Dohmen élu meilleur joueur du monde

Laurine Delforge: Et dire qu’elle n’est qu’au début de sa carrière

Van Doren, le défenseur dont tous les entraîneurs rêvent