Hockey La Mannschaft a frappé fort en écrasant les Pays-Bas (4-1) dans le dernier quart-temps.

Au hockey, il est inutile, voire dangereux, de se livrer à de savants calculs. Tout peut aller très vite et les surprises existent - il y en a déjà eu au moins deux dans cette Coupe du monde. Après leur démonstration contre la Malaisie (7-0), beaucoup pensaient les Néerlandais intouchables - à commencer, sans doute, par eux-mêmes : on ne se refait pas !

(...)