Hockey

Avec 4 points, deux de moins que les Suisses et les Russes, les Belges n'ont d'autre choix que de battre les Sud-africains. Ce ne sera pas une tâche facile. Ces derniers ont très bien résisté aux Iraniens, ne cédant qu'en toute fin de partie. Pour les battre, il faudra emballer le match et jouer de la même manière qu'hier contre les Suisses : appliqué en défense et compter sur quelques exploits, surtout en pc. Les Sud-africains ne sont pas des joueurs de salle et ils n'ont qu'une expérience limitée de la discipline. Il faudra les déborder physiquement - ils le sont également - et jouer en équipe : exactement ce que disait Gaëtan Dykmans hier soir à l'interview.

Une fois ce de voir accompli, une victoire obligatoire, on connaîtra le résultat d'Iran-Russie : une défaite russe offre une place aux Belges en quart de finale. Il faudra ensuite attendre midi et le résultat d'Autriche-Suisse pour savoir si les Belges les dépassent également. Un nul des Suisses ou des Russes imposerai aux Belges de totaliser un meilleur goal average qui actuellement leur est négatif.

Et enfin, il faudra attendre 13.00hr pour connaître l'adversaire en quart : rien n'est décidé dans l'autre poule et sauf pour le premier -la terrible Allemagne -, tout est encore possible.