Hockey Patrick Hens, papa du défenseur David, était libero lors du dernier titre de l’Herakles en 1998. Passation de témoin.

Lierre s’est transformé en volcan prêt à entrer en éruption. Ces dernières semaines, la fièvre s’est emparée de tous les membres de l’Herakles. Les plus jeunes découvrent une agitation inhabituelle au sein de leur club lors de cette partie de saison. Les plus anciens renouent avec des souvenirs enfouis. La famille Hens incarne ce formidable trait d’union entre le passé et le présent. En 1998, Patrick, le papa, faisait partie de l’odyssée victorieuse qui avait amené l’Herakles à battre Louvain en finale. Dix-neuf ans plus tard, son fils David a pris le relais avec un même espoir, celui de ramener le titre à la maison.

Le bonheur d’un titre qui n’était pas attendu

(...)