Hockey

Pour la 100e sélection d'Amaury Keusters, les Red Lions jouaient leur dernier match sur le sol belge avant de s'envoler pour l'Inde où se tient la Coupe du monde.

Les tribunes étaient rouges de monde. A nouveau, les guichets affichaient sold out.

John-John Dohmen, victime d'une bronchite, n'était pas sur le terrain. Très vite, on a senti que les Red Lions jouaient avec le frein à main. La peur de se blesser l'emportait au moment de se risquer à un duel. Durant les 30 premières minutes, les Belges forçaient 3 pc, 3 sleeps contrés. Pour le reste, les occasions étaient très rares. Côté français, on sentait plus de hargne, mais la défense de Shane McLeod n'était jamais mise en difficulté.

Après la pause, Thomas Briels était le premier à entrer dans le cercle, mais Stockbroekx armait un tir cadré. Clément répondait par un autre tir cadré. Les deux gardiens veillaient. Le match ne s'enflammait pas pour autant. Sur une longue passe dans l'axe d'Hendrickx, Keusters contrôlait la balle dans le cercle. Le troisième quart temps voyait des Belges plus structurés, mais les occasions étaient toujours absentes. Le 4e pc tombait à la 44e minute. Le gardien sortait 3 saves, mais la balle revenait et Denayer inscrivait enfin de premier but. Gougnard prenait une verte pour avoir touché la balle après le coup de sifflet. Sur le contre, la France obtenait son premier pc. Le sleep de Charlet chauffait le gant de Loic Van Doren à 3 secondes de la fin du 3e quart.


Dans le dernier quart, une déviation de Boon était cadrée. Le n°27 prenait une verte. A 11 contre 10, les Français forçaient un 2e pc. Charlet tentait un envoi au sol, mais Van Doren était sur la trajectoire. Nico De Kerpel doublait l'avantage des Belges d'une déviation. La fin de match était assez calme à l'image de la rencontre.

Vendredi, les Belges auront encore leur dernier entraînement avant de profiter de quelques jours off en famille. Le rendez-vous à Brussels airport est prévu le 21 novembre.

Belgique – France 2-0

Belgique : L. Van Doren ; Stockbroekx, A. Van Doren, Luypaert, Hendrickx ; Boccard, Denayer, Wegnez ; Boon, Briels, van Aubel ; Puis Keusters, de Kerpel, Meurmans, Gougnard, De Sloover

France : Thieffry ; T. Genestet, H. Genestet, Lockwood, Masson, Goyet, Peters-Deutz, Tynevez, Charlet ; Branicki, Clément ; Puis Coisne, Furgues, Baumgarten, Dumont, Rogeau, van Straaten

Les arbitres : MM. G. Uyttenhove et X. Feynaert

Cartes vertes : 45e Gougnard, 49e Boon

Les buts : 45e Denayer (1-0), 56e De Kerpel (2-0)