Hockey

C’est avec beaucoup de tristesse que le monde du hockey aura appris le décès, dans la nuit de samedi à dimanche, de Jean-Marie Buisset, à l’âge de 71 ans. Meilleur gardien de but belge dans les années 60 et 70, il put s’enorgueillir d’avoir disputé trois Jeux olympiques dans le but belge (Tokyo 1964, Mexico 1968 et Munich 1972) mais aussi, ce que les gens savent moins, les JO d’hiver, en bobsleigh, à Innsbruck en 1968, en compagnie de son ami de toujours Charly Bouvy.

Voilà qui illustre d’ailleurs parfaitement le style de jeu de ce gardien de but kamikaze, aux arrêts extrêmement spectaculaires, qui jouait sans casque et faillit d’ailleurs perdre un oeil dans un match au Pays de Galles... quand ce ne fut pas une tentative de jouer au torero lors d’un tournoi préolympique à Madrid! Il avait une patente sur le plongeon en plein cercle, stick et tête en avant. Il fut deux fois élu meilleur gardien de but du monde et totalisa 100 sélections (à l’époque où ce chiffre était infiniment plus difficile à obtenir qu’aujourd’hui) en équipe nationale.

Rayon clubs, il joua successivement au Daring, au Baudouin, au Racing - où il fit l’essentiel de sa carrière - avant de terminer par quelques allers-retours entre le Relais et la Rasante. Il coacha également plusieurs clubs de division I: le White Star, l’Orée, le Beerschot, le Racing et les dames du Léo. Fait incroyable mais authentique: il ne fut jamais champion de Belgique - pas plus que son épouse Nicole, autre monument du hockey belge - mais contrairement à ses fils Jean-Didier et Olivier, qui jouèrent tous deux à haut niveau - le premier fut également maintes fois international.

Cet homme au grand coeur, qui aimait chaque semaine recevoir ses amis hockeyeurs à la maison, était également un très bon joueur de golf (handicap 9). Atteint par la maladie, il s’était retiré depuis quelques mois du monde du hockey mais le souvenir de cet homme jovial et connu pour son franc-parler reste vivace. Ses funérailles auront lieu vendredi à 10h30 en l’église Sainte-Anne, à Uccle.