Hockey Le Dragons a facilement battu les Anglais de Wimbledon lors du match pour la 3e place de l'EHL. Les joueurs savouraient cette 3e place européenne, même s'ils rêvaient surtout de la médaille d'or. 

Jean Willems (entraîneur): "Nous avons eu le contrôle sur le match. Au début, nous avons commis quelques fautes techniques. Nous n'étions pas dedans. D'ailleurs, nous avons eu du mal à débuter le match. Heureusement, nous marquons en premier. C'est ce qui nous avait manqué samedi. Je n'ai pas un noyau très large. Sept de mes gars n'avaient jamais connu un tel niveau. La différence entre la Division Honneur et l'EHL est énorme. Cologne, c'est un autre niveau que le Watducks ou le Racing. Il faut que le championnat belge monte d'un niveau. Il a été moins bon cette année par rapport à 2015-2016. Put..., ça va vite en EHL." 
Seul Thomas Briels s'en ira pour l'an prochain. "C'est sa décision. Dommage. Mais, je comprends."


Arthur Van Doren: "Au début, on a eu besoin de quelques minutes pour rentrer dedans. Après, tout s'est bien passé. Nous n'avons pas été mis en difficulté. N'oublions pas que nous remportons une médaille européenne. Nous pouvons être fiers de notre saison avec un 3e titre de champion de Belgique en 3 ans et une 4e médaille en EHL en 6 ans. Mais, le Dragons veut toujours plus. Nous étions déçus hier. Nous sentons qu'il y a quelque chose à améliorer.


Florent van Aubel: "Je suis content de mon match, mais j'ai toujours un souci au genou. Quel cadre de rêve pour remporter une médaille. Les gens s'attendent à l'or, mais une médaille est et reste une grande performance."