La Belgique au sommet

Philippe Demaret Publié le - Mis à jour le

Hockey

La finale des boys contre les Pays-Bas, comme la demi-finale contre la France, s’est terminée au bout du suspense. En effet, vendredi, contre la France, il avait fallu un but en or sur pc d’Alexander Hendrickx pour que les Belges accèdent à la finale. Samedi, c’est aux shoot-out que le vainqueur fut connu.

Les Pays-Bas étaient donnés favoris de la compétition, évoluant à domicile et ayant déjà pris la mesure des Belges en match de préparation. La rencontre fut disputée à souhait. La première mi-temps se terminait avec deux buts tombés coup sur coup, un de chaque côté : à la 33e, Loick Luypaert y allait d’un puissant sleep, suivi immédiatement par une égalisation de Schuurman sur stroke. Les Néerlandais prenaient même l’avance par Brinkman à la 50e ; mais quatre minutes plus tard, Luypaert y allait d’un nouveau pc pour égaliser. Le score ne bougeait plus.

Dans les prolongations, les Belges se firent peur en perdant Hendricks pour une deuxième carte jaune ; mais ils tinrent le coup jusqu’au coup de sifflet final.

Aux shoot-outs, Arnaud Flamand arrêtait le deuxième essai de Schuurman tandis que Cosyns, Plennevaux, Luypaert et Van Dooren réussissaient leur tir. Finalement, le Néerladais Van der Kamp manquait son tir et les Belges décrochaient le titre.

Le coach des jeunes Belges Philippe Goldberg était on ne peut plus sourire : "Je ne veux pas mettre en avant l’un ou l’autre joueur. Il est vrai que les cinq joueurs qui ont déjà évolué en A ont bien presté au sein du groupe, mais c’est le collectif qui a gagné. Nous appartenons donc bien au top européen et nous sommes devant les Pays-Bas et l’Allemagne, les plus forts d’un bon tournoi. Il y a encore une sérieuse différence avec le hockey senior mais nous sommes sur la bonne voie et la structure mise en place à la fédé porte ses fruits."

Goldberg soulignait encore la bonne ambiance dans l’équipe "C’était un chouette groupe, qui s’est bien amusé et qui a gagné. Ce premier titre en U21 est super pour le hockey belge."

Le coach va maintenant préparer la Coupe du Monde 2013 qui se déroulera en Inde, avec un nouveau groupe duquel cinq joueurs devront quitter le noyau, atteint par la limite d’âge.

Notons également les distinctions personnelles pour Luypaert, meilleur buteur du tournoi et pour Flamand, meilleur gardien

Du côté des jeunes filles, il y a encore du travail avant de reproduire le hockey de leurs collègues masculins. Certes, elles n’ont pas enregistré de défaites cinglantes, ne perdant contre les grosses nations que d’un but. Mais la manière est là et la différence avec le top 4 est bien réelle. La cinquième place est toutefois encourageante.

Publicité clickBoxBanner