Hockey

Ce mercredi avait lieu à Boom la première des deux rencontres amicales des Red Lions face à l’Inde, actuellement en tournée en Europe. A l’exception de De Kerpel, remplacé par Van Aubel de retour de blessure et du jeune Loïc Van Doren à la place de Guccassof, le noyau était le même que lors de la World League en Afrique du Sud.

La rencontre débutait timidement avec seulement un petit pc à se mettre sous la dent durant les dix premières minutes. Les Lions prirent ensuite peu à peu leurs marques sur le terrain du Brax pour se créer les premières occasions franches de la rencontre. A la 12e, Briels manquait de peu d’ouvrir le score mais il ne put reprendre le centre de Van Aubel. Quelques instants plus tard, c’était au tour de Charlier et Keusters de tenter leur chance mais, à nouveau, sans succès. La suite de la première mi-temps était encore à l’avantage des Belges mêmes si les occasions franches se comptaient sur les doigts d’une main. En face, Vanasch s’ennuyait royalement et n’avait pas le moindre arrêt à faire. Le deuxième quart fut également marqué par la sortie sur blessure d’Arthur Van Doren. Le défenseur reçut durant le deuxième quart temps un coup de stick sur le nez, l’obligeant à quitter le terrain et partir à l’hôpital pour juger de la gravité de sa blessure.

Son jeune frère remplaçait le gardien du Wat pour la deuxième période. Les Belges continuaient à dominer les débats mais le score n’évoluait pas. Boon tentait sa chance sur pc mais le premier sorteur était bien présent. Quelques instants plus tard, Stockbroekx armait un shot revers puissant mais bien repoussé par le gardien. Si la domination était nette, l’Inde se provoquait deux très grosses occasions sur contre, rappelant aux Red Lions que rien n’était encore acquis.

Le dernier quart était toujours aussi incertain et l’Inde manquait de peu de prendre l’avantage sur penalty. Alors que l’on se dirigeait vers un triste 0-0, Tom Boon débloqua finalement le marquoir à une minute de la fin du match. Sur pc, l’attaquant du Racing envoya un puissant sleep dans la lucarne droite du but indien. « On a eu trop peu d’entrées dans le cercle. Le terrain était assez lent et rebondissant et les Indiens défendaient très bas », expliquait Thomas Briels, le capitaine des Red Lions. « Malgré la victoire, le coach reste déçu du niveau qu’on a affiché aujourd’hui. Si on était parvenu à ouvrir le score plus vite, le match aurait été totalement différent car cela les aurait forcé à sortir davantage » explique le capitaine. Pas de quoi s’inquièter évidemment. « On revient de vacances et les matches amicaux servent justement à retrouver le rythme » expliquait encore le capitaine. « Ça irait mieux demain » souriait-il. C’est tout ce qu’on espère.

Belgique Inde : 1-0

Belgique : Vanasch, Van Doren A., Luypaert, Hendrickx, Stockbroekx, Gougnard, Meurmans Denayer, Dockier, Van Aubel, Briels, puis De Sloover, Boccard Boon, Charlier, Keusters, L.Van Doren

Arbitres : S. Michielsen et S. Duterme

Carte verte : 18e Denayer

Carte Jaune : Néant

Le But : 69e Boon sur pc (1-0)