Hockey

On annonçait cette rencontre d'une importance capitale tant il est vrai que le Beerschot ne souhaite pas quitter la division d'Honneur alors que les Gantois ont mis beaucoup d'oeufs dans leur petit panier pour justement rejoindre cette élite du hockey belge. Les familles Goldberg et autres se rendaient bien compte qu'il y avait un bon coup à jouer ce dimanche d'autant plus qu'elles comptaient trois points de retard sur ce dangereux rival !

Mission accomplie donc avec éclat bien que l'équipe locale fût privée, en la circonstance, des services - bien souvent précieux - de John Goldberg malade...

Le score assez gargantuesque ne laisse aucun doute sur la suprématie anversoise mais laisse aussi deviner que La Gantoise hier n'était pas dans son meilleur jour et se révéla même fort brouillonne en maintes circonstances. Au repos, les Ours menaient déjà par trois buts d'écart. Les voilà donc relancés même s'ils comptent encore trois unités de retard sur le duo de tête composé du Racing et de l'Orée qui comme on le sait n'ont pu se rencontrer hier mais rappelons que cette confrontation se déroulera jeudi prochain à 20 heures sur le terrain de l'Orée. Orée qui se déplacera dimanche prochain à La Gantoise... suspense !

LANGEVELD-BRAXGATA 3-0

Le coach du Langeveld, René Pirlot, avouait que le Braxgata avait dominé en première période mais que son équipe avait marqué en contre grâce à des buts signés G. Verhulst, Cédric Lauwers et Stéphane Charlier... C'était donc 3-0 à la mi-temps et cela le restera jusqu'au bout car les Bruxellois, en seconde période, s'appliqueront à gérer les échanges et parallèlement protégeront leur score avantageux.

Ceci était en fait le débat entre les deux derniers classés de la division 1A et pour le club colocataire du Grand Léopold cela correspond au premier succès du second tour qui dimanche prochain, le 24 février, en sera déjà aux cinquièmes rencontres càd à la moitié du parcours. Les joueurs du président Erik Gysels n'ont donc toujours pas engrangé jusqu'à ce jour la moindre unité et l'on craint que ce miracle ne se concrétise pas encore dimanche en huit avec la venue du Bee !