Le Dragons et le Léo en appel

Jean-François Jourdain Publié le - Mis à jour le

Hockey

Cela fait quelques années maintenant que les hockeyeurs ont pris l’habitude de devoir s’armer de laissez-passer pour pouvoir respecter le calendrier que leur impose la fédération : Bruxelles sera à nouveau sans voiture ce dimanche, dès 9h du matin. Les clubs qui se déplaceront dans les 19 communes le feront donc sans supporters...

Le Léo n’aura pas besoin de parcourir une longue distance pour affronter son adversaire du jour : ce sera son voisin du Racing. Un derby chasse l’autre avenue Dupuich ! Le précédent n’ayant pas laissé de souvenirs impérissables (après avoir copieusement dominé le Daring en deuxième période et avoir enfin pris l’avance, les Rouge et Blanc avaient laissé revenir leurs adversaires dans les trois dernières minutes), le Léo ira donc en appel. Cette fois, il ne pourra cependant prétendre au rôle de favori face à un Racing qui a déjà assuré les trois points au Dragons et justifié ainsi son étiquette (partagée sans doute avec le Waterloo Ducks) de favori de la compétition.

Autre équipe qui tentera de se racheter après un départ manqué : le Dragons, qui se déplacera de l’autre côté d’Anvers, au Braxgata précisément. Un match qui n’est jamais facile à négocier mais qui lui a bien réussi ces dernières saisons. On jugera sur pièces quels seront les arguments des vice-champions en titre.

L’Antwerp, battu à l’Héraklès après avoir pourtant largement baladé son adversaire avant le repos, doit également une revanche à ses supporters. L’occasion se présente avec la visite de Louvain, une équipe renforcée sur le papier mais qui doit encore montrer qu’elle a trouvé l’indispensable cohésion. Un match plus intéressant qu’il n’y paraît à première vue.

Tout auréolé des sept buts qu’il a marqués contre l’Orée - même si le coach oréen trouve le score largement surfait - le Waterloo Ducks se présentera avec un moral d’airain chez son voisin nivellois, qui lui n’a pas été loin de commencer par un bon résultat au Beerschot. Affaire à suivre ! Le Beerschot, précisément, se déplace au Daring qui vient de commencer par un excellent résultat au Léo et aura à cœur de faire aussi bien que lors de la dernière journée du défunt championnat. Enfin, Orée-Héraklès sera déjà un match à six points anticipé, les deux équipes étant annoncées du côté de la zone rouge. Trois points seraient plus que bienvenus des deux côtés !

Publicité clickBoxBanner