Le Dragons Roi d’Anvers

Philippe Vincke Publié le - Mis à jour le

Hockey

Au-delà du score, le derby anversois qui opposait cet après-midi le Dragons au Beerschot fut très équilibré. La rencontre débutait en fanfare avec trois cartes vertes et trois goals en moins de quinze minutes. Le premier a été inscrit par le défenseur du Dragons Loïck Luypaert, sur pc. Brian Doherty, cinq minutes plus tard, répondait présent, sur pc toujours. Le défenseur des Ours égalisait pour les siens. Enfin, ce fut au tour de Maximilien Peeters de redonner l’avantage au Dragons, au bout d’un slalom spectaculaire dans la défense du Bee.

La deuxième mi-temps débutait par un nouveau goal de l’équipe locale : lancé par une magnifique balle de Luypaert, Florent van Aubel faisait mouche dans le cercle adverse. Le Dragons se croyait lancé mais sans une magnifique prestation de son gardien, Matteo Gryspeerdt, les Ours auraient pu revenir au score. En effet, le Beerschot s’est créé un nombre important d’occasions après la pause, notamment sur pc. C’est d’ailleurs sur un contre qui suivait un penalty du Bee que le Dragons réussissait à inscrire son quatrième et dernier but de l’après-midi : l’attaquant espagnol Iglesias isolait Louis Rombouts à l’entrée du cercle. Celui-ci n’en demandait pas tant pour tromper la vigilance de David Van Rysselberghe, le gardien adverse.

Au classement, le Beerschot rate l’occasion de conforter sa quatrième place, synonyme de qualification pour le Play-Off. Quant au Dragons, il creuse l’écart sur leur adversaire du jour et met la pression sur Waterloo et le Racing, qui ne jouaient pas ce week-end.


Philippe Vincke