Hockey

Après une double journée de championnat le week-end dernier, bouclée par un succès probant face à l'Orée (5-2) et une défaite contre les leaders du Léopold (2-3), le club nord-anversois du Dragons dispute en ce week-end pascal quatre matchs à Vienne. La capitale autrichienne est en effet le théâtre de vendredi à lundi de la Coupe d'Europe B des vainqueurs de Coupe. Ce qui fera donc six rencontres en huit jours pour les joueurs de Brasschaat!

Mais le jeu et l'enjeu en valent la chandelle: engagés dans cette épreuve après avoir terminé la phase classique du championnat 2003-2004 en première place (et non en ayant remporté la Coupe de Belgique), les joueurs de Bert Wentink ont bien l'intention de faire remonter la Belgique dans le groupe A de cette Coupe d'Europe!

«C'est bien notre objectif, comme nous l'avons déjà réalisé à Prague il y a deux ans, mais aussi... chez nous il y a cinq ans», nous commente le président du Dragons Patrick Célis.

«Notre groupe, qui est parti au complet même si le capitaine Thierry Stumpe (blessé à la main) est incertain, a toujours été très motivé par la Coupe d'Europe, et a d'ailleurs, par exemple, toujours réussi à se maintenir dans le groupe A de la Coupe des Champions, comme l'an dernier à Barcelone...».

Et ce même si, in fine, ces performances finissent par profiter à... d'autres clubs belges! «C'est inévitable au système de ces Coupes d'Europe, ce qui ne me dérange pas du tout», poursuit M. Célis. «Par contre, notre priorité doit rester les playoffs du championnat belge, et donc éviter absolument les blessures lors de cette expérience internationale qui sera la première pour quelques jeunes du noyau. Nos adversaires à Vienne? En poule de classement, nous devrons nous méfier surtout de l'équipe locale autrichienne afin de terminer premier de la poule... ou du moins éviter les favoris irlandais d'Harlequins pour le match décisif de lundi...»

Une remontée en A, qui profitera l'an prochain au Léopold (ou au vainqueur de la Coupe de Belgique) sera sans doute à ce prix! Début de réponse ce vendredi, avec une première rencontre contre des Croates imprévisibles.

© Les Sports 2005