Hockey

Arthur Van Doren : "Tout le monde est déçu par cette médaille. Il y a 5 ans, nous avions bien joué à Boom pour aller chercher cette première médaille. Ici, il n’y a que l’or que nous visions. Notre déception en dit long sur notre ambition. Il faut continuer le développement de notre équipe pour franchir ce dernier cap."

Tom Boon : "Cette médaille est différente des précédentes. A Boom, nous avions créé un exploit en nous hissant en finale. Notre public avait été merveilleux. Nous étions déjà contents. Aujourd’hui, c’était l’or ou rien. Nous avons sous-estimé à quel point il était difficile de remporter ce genre de tournoi. Nous sommes frustrés car nous n’avons pas montré notre véritable visage en finale. A 2-0 à la pause, nous devons tuer ce match. Le public, une latte et une carte en ont décidé autrement. Nous avons passé l’été ensemble. Nous avons gagné une médaille d’or à Johannesburg et une d’argent à Amstelveen. Malheureusement, celle de World League ne veut pas dire grand-chose. Maintenant, nous avons besoin de changer d’air. Personnellement, j’irai me changer les idées en partant une semaine en vacances. Ensuite, il sera déjà temps de reprendre le chemin du Racing pour préparer le championnat qui démarre mi-septembre."