Hockey

Après une journée entière de repos lundi à Bhubaneswar, les Red Lions ont repris le chemin de l'entraînement mardi en vue de leur 3e et dernier match de la phase de poules de la Coupe du monde de hockey, samedi prochain contre l'Afrique du Sud. 

La séance, longue d'une heure et demie, entre 13h30 et 15h00 locale, s'est déroulée sous les yeux d'Antoine Kina, arrivé en Inde en début de matinée en remplacement de Manu Stockbroekx, forfait pour la suite du tournoi suite à une blessure.

Lundi, les Red Lions ont profité de leur journée de repos pour rencontrer la presse en fin de matinée, avant de sortir quelque peu de leur hôtel dans l'après-midi. Ils ont visité deux temples hindous, se mêlant pour les clichés à quelques jeunes écoliers et se pliant volontiers à une séance d'autographes.

Arrivé en début de matinée, Antoine Kina n'a pas participé à l'entraînement du début d'après-midi, mais était présent sur le tapis bleu du Kalinga Stadium pour déjà sentir le terrain. Au menu des hommes de Shane McLeod: petits matchs à 7 contre 7, duels 3 attaquants face à 3 défenseurs, débordements gauche et droite face à 3 défenseurs et répétition des penalty corners. A l'observation du petit match final, il semble que McLeod et son staff technique compteraient sur Nicolas De Kerpel pour suppléer au forfait de Stockbroekx et reculer sur l'aile droite de la défense, Kina rentrant dans le milieu du jeu.

Augustin Meurmans, le deuxième réserviste, rejoindra également le groupe dans les prochaines heures. Le staff technique a préféré le rappeler plus tôt que prévu afin qu'il puisse s'acclimater. Avec un éventuel barrage en vue dans une semaine, les rencontres vont désormais s'enchaîner beaucoup plus rapidement et la blessure de Stockbroekx n'a fait qu'accélérer le processus de rappel des remplaçants.

La Belgique (FIH 3) rencontrera l'Afrique du Sud (FIH 15) le samedi 8 décembre, à partir de 12h30 (heure belge). Cette rencontre sera suivie à 14h30 par le duel entre l'Inde (FIH 5) et le Canada (FIH 11). Les Indiens sont premiers du groupe C avec 6 unités, comme la Belgique, mais possèdent une meilleure différence de buts (+ 5 contre +1 pour les Lions). Scorer le plus possible sera donc la mission des Belges dans quatre jours, en comptant ensuite sur un exploit de la défense du Canada contre l'Inde.