Hockey

La Belgique, 5e nation mondiale, n'a pas réussi à se qualifier pour le dernier carré de la finale de la World League de hockey sur gazon, mercredi à New Dehli, en Inde. Malgré leur domination dans le jeu dans le premier quart de finale de la journée, les Red Lions se sont inclinés 0-1 (mi-temps: 0-0) face à l'Angleterre, 4e au classement FIH, et joueront désormais leurs deux prochains matchs de classement pour les places 5 à 8.

Les Belges ont marqué de leur empreinte l'ensemble de la partie mais n'ont pu concrétiser leurs nombreuses occasions de but et leurs 4 pc obtenus. Les Anglais ont profité de leur 3e pc en deuxième mi-temps pour inscrire le but décisif à la 47e minute via Tom Carson, alors que les Belges étaient réduits à dix après l'exclusion momentanée de Gauthier Boccard.

Vendredi, les hommes de Marc Lammers affronteront dans leur premier match de classement le perdant du quart entre l'Argentine (FIH-6) et la Nouvelle-Zélande (FIH-7). L'Angleterre sera elle confrontée au vainqueur de ce quart pour une place en finale.

"Un sentiment d'injustice"

Les Lions ne masquaient leur déception à l'issue de la rencontre. Cédric Charlier déclarait : "On s'est créés 70 à 80% des actions du match. On a cruellement manqué de réalisme en zone de finition". Au final, la frustration est d'autant plus grande, "que sur le pc qui amène le but, il ne me semble pas qu'il y ait de faute. On sort de cette compétition avec un sentiment d'injustice", poursuivait l'attaquant du Racing.

Si les Belges n'ont pas réussi à trouver l'ouverture, c'est aussi la faute à une prestation trois étoîles de leur keeper George Pinner, qui s'est montré décisif et a été désigné "Homme du match".

"Il nous a sorti un grand match. Nous n'avons pas grand chose à nous reprocher. Qualitativement, notre match était abouti, il ne manquait que les buts...", soufflait Tom Boon, le meilleur buteur des Lions dans ce tournoi avec quatre réalisations.

Désormais, les Belges vont se focaliser sur les deux derniers matchs de classement. "Il faudra absolument engranger une victoire vendredi afin de jouer la cinquième place samedi. C'est très important pour le classement FIH", expliquait Marc Lammers.