Hockey

Thomas Briels fêtait sa 300e caps en équipe nationale lors de ce premier match de Champions Trophy face à l'Australie. Côté belge, tous les joueurs étaient disponibles. Les blessés sont tous valides même Félix Denayer.

Premier quart

A la 2e minute, Hendrickx était le premier à tenter un tir qui était contré. Beale répondait d'un envoi non cadré. Dans la foulée, Mitton était oublié et contrôlait une balle à un mètre de Vanasch qui fermait la porte. Les Australiens imposaient tout de suite leur rythme en début de rencontre. Le danger venait du flanc d'Hendrickx. Un mouvement intié par Kina arrivait chez Dockier qui était bousculé non fautivement au moment de tirer. Le premier but tombait chanceusement du stick de Cédric Charlier qui mettait son stick sur un dégagement du stick de Lovell qui manquait de chance. Sur l'action belge, le centre venait du flanc droit, Briels la posait devant le point de stroke. Le défenseur australien, Edwards, se loupait d'abord avant que son gardien ne joue de malchance (0-1). Ce but libérait les Belges qui n'avaient jamais été en danger lors du premier quart. Vincent Vanasch connaissait son moment de gloire en se couchant pour arrêter une balle qui roulat jusqu'à sa ligne avant qu'il ne la dégage. Le centre de Whetton avait mis le feu à la défense belge.

Deuxième quart

Le deuxième quart reprenait par une accélération sur le flanc gauche de Mitton. Vanasch avait le dernier mot. Mitton revenait à la charge , mais était bloqué par Boccard. Une longue passe de Luypaert à destination de Dockier aurait été dangereuse si l'ancien attaquant du Beerschot l'avait bloquée. Les deux équipes pratiquaient un jeu offensif emballant en prenant de hauts risques. Mitton crucifiait Vanasch qui venait de repousser un tir de Swann (1-1). L'Australie prenait l'avantage grâce au jusqu'au boutisme de Craig qui distillait un centre millimétré à Sharp. Craig avait effacé toute la défense et était en déséquilibre sur la baseline avant de centrer. Dockier répondait par un tir puissant qui passait juste au dessus de la latte. Les Red Lions retrouvaient un visage plus offensif, mais Lovell veillait au grain. Wegnez prenait une verte à la 24e minute. En infériorité numérique, les Belges remontaient le terrain via Van Doren, van Aubel, Denayer et Kina pour se retrouver à l'entrée du cercle. L'enchaînement était magnifique. Après un début de quart difficile, les Belges ont dominé la fin de la mi-temps.

Troisième quart

Le deuxième pc belge était sifflé à la 34e minute. Un mouvement limpide débouchait sur un kick inévitable. Le sleep de Luypaert chauffait le gant de Lovell. Un centre Charlier ne pouvait être exploité par Wegnez. Les Belges étaient déchaînés. Arthur De Sloover égalisait logiquement vu les quelques occasions qui se sont succédé. Sur un centre venu du flanc droit et signé Kina, le défenseur armait un tir en tête de cercle (2-2). De la guêtre, Vanasch maintenait le 2-2. Gougnard provoquait le 3e pc à la 39e minute. Le sleep de Luypaert n'avait pas le temps de partir. L'Australie héritait de son premier pc annulé par la video. A la 42e minute, deux entrées de cercle n'étaient pas récompensées. Les Lions dominaient nettement les échanges. Les attaquants étaient copieusement alimentés en balle. A la 43e minute, Briels était proche du 2-3.

Quatrième quart

Les Red Lions continuaient à se créer les plus belles occasions. Sur un contre initié par Kina, la balle arrivait sur le flanc gauche de Gougnard qui centrait pour Boon dont le timing était excellent (2-3). Les Belges maintenaient la structure. Hendrickx n'avait pas le choix de provoquer le 2e pc australien à la 50e minute. Re pc. Le sleep d'Hayward filait côté stick trompait Vanasch et était touché par Whetton (3-3). Les Red Lions repartaient à l'assaut du but de Lovell. Depuis l'égalisation, l'intensité retombait. Les deux équipes semblaient se contenter de ce 3-3 qui reflétait la physionomie du match. A la 56e minute, l'Australie héritait de son 4e pc indiscutable. Re pc. Vanasch était impeccable à la double parade. Les dernières minutes étaient australiennes. A la 58e minute, Dohmen demandait un pc. Le pc était validé. Le cinquième pc était sleepé par personne vu que la balle n'était pas arrêtée. A 59 secondes de la fin, la Belgique redemandait un pc qui n'était pas accordé. Un centre de Gougnard ne donnait rien dans la dernière minute.

De Sloover: «Mon premier but en équipe nationale»



Australie - Belgique 3-3

Australie: Lovell; Craig, Ockenden, Whetton, Howard, Zalewski, Swann, Beale, Mitton, Brand, Hayward; Puis Sharp, Harvie, Edwards, Govers, Kleinschmidt, Ogilvie

Belgique : Vanasch; Hendrickx, Luypaert, Van Doren, Boccard; Gougnard, Dohmen, Denayer; Briels, van Aubel, Keusters; Puis Charlier, Boon, Dockier, Kina, De Sloover, Wegnez

Les arbitres: MM. G. Montes de Oca (Arg) et G. Greenfield (N-Z)

Carte verte: 24e Wegnez

Les buts : 9e Charlier (0-1), 20e Mitton (1-1), 21e Sharp (2-1), 37e De Sloover (2-2), 47e Boon (2-3), 50e Whetton sur pc (3-3)