Hockey Des Britanniques très affûtés ont surpris des Red Lions séduisants sur des contre-attaques éclairs. Du beau spectacle.

Bien que privés de Boon, Gougnard , Van Strydonck et Briels, la rencontre avait débuté de la meilleure des manières pour les Belges. Les Red Lions s’offraient déjà deux p.c dans les trois premières minutes. Dès la 13e, le sleep de Luypaert bien placé dans le coin droit faisait mouche et plaçait les Red Lions devant. Le premier quart se résumait surtout à une bataille serrée dans l’entre-jeu.

La suite de cet article est à découvrir en intégralité dans la Sélection La Libre (à partir de 4.83€/mois).