Hockey


"Ce n'était pas mon match préféré. Une victoire est toujours précieuse pour la confiance de l'équipe. Je retiens l'esprit positif de toutes les filles. Nous avons bien communiqué sur le terrain. Il est vrai que la défense n'a pas sorti son meilleur match, mais c'est lié à des choix tactiques. Contre les Tchèques, on pouvait se permettre des petites erreurs. En tant que membre du leadership, je sais qu'on comptera sur moi dans les moments plus délicats. J'essaye toujours d'amener mes actions offensives", explique Alix Gerniers. 

Dimanche, les Red Panthers joueront un match de gala en night session face aux n°1 mondiales hollandaises. "Avoir autant de monde en tribune m'excite", poursuit Louise Versavel. 'Je sais que tout le bruit ne sera pas pour nous, mais j'ai hâte de jouer face aux Pays-Bas. L'objectif ? Juste bien défendre et remonter mètre après mètre le terrain. "


Le Top 5 des Panthers

1. Louise Versavel : Grâce à son but rapide, elle a libéré l'équipe d'un stress inutile. Elle a signé un doublé et affiché une évidente bonne volonté.

2. Pauline Leclef : Malgré son jeune âge, elle a montré une solide expérience pour récupérer les balles et les relancer avec justesse.

3. Alix Gerniers : On connaît sa capacité à récupérer les balles et son explosivité à filer vers le cercle adverse. Généreuse dans l'effort, elle a montré un beau visage face aux Tchèques.

4. Aisling D'Hooghe : Elle a joué les quarts 2 et 4. Durant le 2e quart, les Panthers ont été assez peu inspirées. A deux reprises, Aisling a sauvé les meubles en écartant des pc très chauds. Elle a même eu le dernier mot lors d'un face à face avec une attaquante.

5. Michelle Struijk : Pour son premier match lors d'un grand tournoi avec les 'A', elle a affiché une belle maîtrise technique et un sacré culot. Elle a aussi marqué grâce à son sens du placement.


L'avis de notre consultante Emilie Sinia

1. la finition bien soignée : Ce point avait été décrié à la Rasante. Elles ont soigné la finition.

2. Les pc défensifs : Elles ont concédé beaucoup trop de pc. Sept pc, c'est vraiment beaucoup. Dans ce genre de match, la défense n'a pas beaucoup d'intervention. Les rares interventions doivent être plus propres.

3. Les pc offensifs : Elles en ont mis 3 sur 11. Elles sont revenues à des basiques avec une belle présence au rebond. Elles ont tourné Versavel, Vanden Borre, Peeters et Raes. La moyenne est relativement bonne.

4. Le roulement des gardiennes : Si j'avais dû le faire à un moment, cela aurait été à ce match. Je trouve que l'idée était bonne. Niels Thijssen a fait entrer ses deux gardiennes dans le tournoi. Je ne sais pas ce qu'il fera à l'avenir.