Hockey Le mercato bat son plein en Division d’Honneur. L’heure est à la stabilité en général, sauf à Gand.

Le championnat vient de démarrer son deuxième tour qui s’annonce serré à tous les étages. Pourtant, de nombreux joueurs songent déjà à la saison prochaine. Certains veulent assurer leur avenir pour un an de plus. D’autres veulent faire monter leur valeur marchande. Les derniers veulent filer sous des cieux plus cléments. Vu la cote de la DH, chacun rêve de cet eldorado sportif.

Depuis quelques années, certains clubs n’attendent plus le passage de l’an neuf pour nouer les premiers contacts. Tous les coups semblent permis. Aucun règlement n’interdit à un joueur de décrocher son téléphone pour discuter avec d’autres présidents de club.

(...)