Hockey

Un commentaire de Jean-François Jourdain.

Les Red Lions ne sont pas revenus les mains vides de la phase finale de la World League. Meilleure attaque, meilleure défense, meilleur buteur du tournoi en leur sein et pour couronner le tout, le meilleur espoir du tournoi est belge.

Pourtant, nantis de tous ces atouts, ils n’ont terminé que 5es, au point que certains, particulièrement pessimistes, ont parlé de naufrage.

(...)