Hockey

Du 21 juin au 2 juillet, Bruxelles accueillera le plus grand événement de l’histoire de l’ARBH. Dans les installations de La Rasante, à Woluwe-Saint-Lambert, les Red Panthers tenteront de se qualifier pour la Coupe du monde 2018 à l’occasion des demi-finales de World League.

Mercredi, dans les locaux de leur nouveau sponsor (PwC) situé à un flick du stade Fallon, le sélectionneur Niels Thijssen a dévoilé le nom des 18 joueuses qui disputeront le tournoi du 21 juin au 2 juillet. Une surprise de taille a modifié ses plans. L’attaquante de poche qui a tant apporté à l’équipe nationale, Emilie Sinia, a passé son tour. "Elle est enceinte. Je comprends son désir d’être maman. Elle m’a dit qu’elle reviendrait après l’accouchement."

Pour le reste, le noyau est conforme aux prévisions. Il fait la part belle aux jeunes avec dix joueuses qui sont nées en 1995 ou après.

La capitaine Anouk Raes emmènera cette classe biberon. Un tiers de l’équipe ne figurait pas dans la sélection de leur dernier tournoi officiel, les Championnats d’Europe à Londres en août 2015. Lien Hillewaert, Pauline Leclef, Sophie Limauge, Elena Sotgiu, Michelle Struijk et Anne-Sophie Weyns découvriront donc la pression liée à des matches à haut enjeu. Elles devront faire oublier Caroline Wagemans, Lieselotte Van Lindt, Emilie Sinia, Manon et Mégane Simons et Stéphanie De Groof.

(...)