Hockey Seul point de suspense : qui affrontera le Dragons en demi-finale ?

La phase classique du championnat touche à sa fin et se termine dans une atmosphère de soldes : les principales décisions sont déjà tombées. On sait qui sera notre premier représentant européen, qui jouera le play-off et qui ira faire un petit tour en D1. Seule incertitude à lever : qui sera l’adversaire du Dragons en demi-finale ?

Actuellement, trois clubs se tiennent sur un point, avec un programme assez semblable, puisqu’ils affrontent tous des clubs démobilisés. L’Herakles s’en va au Daring avant de recevoir le Beerschot, le Watducks se déplace au Bee avant de recevoir le Léo, et le Racing accueille le Braxgata avant de terminer à l’Antwerp.

Un baroud d’honneur du Daring ?

Sur le papier, la tâche du Racing est légèrement plus simple. L’Herakles devra tout de même se méfier d’un dernier sursaut éventuel du Daring. Partis en boulet de canon, les Molenbeekois sont rapidement retombés dans leurs travers de la saison dernière et l’annonce du départ de leur champion olympique Brunet, ainsi que de leur bijou de famille Wegnez, n’a pas de quoi engendrer l’optimisme, en dépit de l’arrivée de John Bessell comme coach. Mais potentiellement, le Daring peut battre n’importe qui - y compris l’Herakles. Le match de dimanche ne sera donc pas anodin.

Le Watducks devrait surmonter son complexe de la bête noire (cela fait tellement longtemps qu’il ne s’est plus imposé à Kontich que personne ne se souvient plus de quand c’était) contre des Ours qui devront faire appel entre les perches à Pin-Pin Ide, qui n’a plus joué à ce niveau depuis belle lurette.

Les trois autres rencontres se disputeront pour les statistiques, le Dragons tentera de soigner les siennes en faisant passer au Well le cap des 100 buts encaissés, tandis que Léo-Antwerp opposera deux des plus grosses déceptions de la saison.