Hockey

Les Red Lions ont mis un point d'honneur à soigner le spectacle offensif contre les Russes avant de quitter par la petite porte les championnats d'Europe de Londres. Malgré les 4 buts de Tom Boon en 18 minutes, le marquoir affichait 4-3 à la 20e à cause d'une défense statique. « Nous étions mal réveillés », lance Loïck Luypaert qui reconnaît que la ligne arrière a rendu un bulletin décevant lors de l'Euro.

(...)