Omnisports

La star jamaïcaine Usain Bolt a abandonné samedi soir en finale du relais 4X400 m des championnats du monde. Il a été foudroyé à l'arrière de la cuisse gauche. Dimanche, l'octuple champion olympique, qui espérait remporter à Londres ses 12e et 13e titres mondiaux, a révélé au journal français L'Equipe qu'il s'était blessé en séries le matin. Il n'aurait pas dû courir. Comme il s'agissait de son ultime apparition en compétition, Bolt a néanmoins décidé de tenter sa chance.

"Quand j'ai couru la série le matin, j'ai ressenti quelque chose dans ma cuisse, je pense que ça venait de mon dos", a-t-il confié. A la question de savoir s'il voulait courir la finale: "J'ai répondu que ce n'était pas une question de vouloir mais de devoir."

Le soir venu, Bolt a donc préparé la finale. "On a beaucoup travaillé avec le kiné sur la cuisse et l'idée était que je m'échauffe énormément, que je ne me refroidisse surtout pas.(...) Mais juste avant de rentrer sur la piste, il y a eu deux cérémonies de médailles. Un non sens. On attendait derrière le panneau et le vent s'engouffrait et je n'avais aucun moyen de rester chaud. Mon corps et ma cuisse se sont refroidis et je pense que ça a contribué au fait que je me sois blessé."

Exprimant son sentiment après cette nouvelle déception londonienne, après sa 3e place en finale du 100 m individuel, Usain Bolt a souligné: "Personne ne veut finir sa carrière sur une blessure. J'aurais plus facilement accepté de finir 3e ou même en dehors du podium, mais pas sur une blessure."