Omnisports

Découvez tous les résultats des Mondiaux d'athlétisme.


Usain Bolt en finale

Usain Bolt était le dernier relayeur jamaïcain, vainqueur de la 2e série du 4x100m masculin, samedi aux Mondiaux d'athlétisme de Londres. Dans la première série, les Etats-Unis ont réalisé le meilleur temps de l'année (37.70).

Grâce à la légende du sprint, la Jamaïque, avec également Tyquendo Tracey, Julian Forte et Michael Campbell, s'est imposée en 37.95 devant la France (38.03) et la Chine (38.20).

Bolt, 30 ans et 8 fois médaillé d'or aux Jeux Olympiques, disputera donc la dernière course de sa carrière samedi soir en finale (22h50).

La première série a été dominée par les Etats-Unis (37.70), signant le meilleur temps de l'année, devant la Grande-Bretagne (37.76) et la Japon (38.21).

Ces six équipes seront accompagnées par la Turquie (38.44) et le Canada (38.48), qualifiés au temps.



Le relais 4x100m féminin américain signe le meilleur temps de l'année en séries

Les Etats-Unis se sont facilement imposés en séries du 4x100m féminin, samedi aux Mondiaux de Londres, réalisant le meilleur temps de l'année en 41.84. Le quatuor américain était composé d'Aaliyah Brown, Allyson Felix, Morolake Akinosun et Ariana Washington.

Chose étonnante, la meilleure performance de l'année était détenue jusque-là par l'Université américaine de Louisiana State, qui avait réalisé 42.12 à Baton Rouge en avril dernier.

Même avec une équipe privée de ses meilleurs éléments, les Etats-Unis l'ont emporté devant la Grand-Bretagne (41.93) et la Suisse, qui a signé un nouveau record national (42.50). Ces trois pays sont directement qualifiés pour la finale.

Dans la deuxième série, l'Allemagne s'est imposée en 42.34 devant la Jamaïque (42.50) et le Brésil (42.77), validant leur ticket pour la finale. Les Pays-Bas (42.64) et Trinité et Tobago (42.91), meilleurs temps suivants, sont également qualifiés pour la finale de samedi soir (22h30).