Omnisports

La Liégeoise a été privée de la médaille de bronze par la Française Buchard.

Les larmes d'un côté comme de l'autre... Celle de joie d'Amandine Buchard, celle de rage de Charline Van Snick. Face à face en finale pour le bronze, en -52 kg, la Française et la Belge se sont livrées un âpre combat que la n°1 mondiale a fini par remporter, ce vendredi, à Bakou, privant notre compatriote de podium. Dommage...

Alors que la finale pour l'or voyait la Japonaise Abe l'emporter sur sa compatriote Shishime, Charline n'est pas parvenue à décrocher cette médaille qu'elle aurait pourtant méritée au vu de son parcours. Mais voilà, surprise par un mouvement de son adversaire qui l'a enroulée au-dessus d'elle, la Liégeoise s'est inclinée, non sans avoir tout tenté, jusqu'au bout !

Auparavant, Charline n'avait pas réussi à passer le cap des quarts de finale, battue par la Brésilienne Miranda, n°4 mondiale. Plus physique que notre compatriote, Miranda avait d'emblée marqué son territoire en retournant et plaquant Van Snick au sol après une trentaine de secondes. Un peu déboussolée, la Liégeoise avait, ensuite, encaissé une pénalité avant que la Brésilienne ne marque encore. Une fois de trop...

Battue en quarts, mais repêchée !

Charline Van Snick retrouvait, en repêchages, la Russe Kuziutina, n°3 mondiale, elle-même écartée par la Japonaise Shishime lors d'un combat à sens unique. Plus à l'aise que face à la puissante Brésilienne, Charline a marqué après 1'30, puis a parfaitement géré la fin de ce combat lui offrant le droit de disputer le bronze.

En début de journée, Charline, logiquement exemptée du tour initial, avait aisément écarté la Britannique Giles et la Mongole Bishrelt, deux judokas qu'elle n'avait encore jamais rencontrées jusqu'ici. Face à la première, n°20 mondiale, la Liégeoise a marqué après une trentaine de secondes sur un superbe mouvement, concluant un peu après la mi-combat.

Contre la deuxième, n°41 mondiale, Charline a d'emblée laissé parler sa force physique, prenant l'avantage avant de gérer la fin des quatre minutes réglementaires pour atteindre les quarts de finale de ce Mondial, face à la Brésilienne Miranda, médaillé de bronze, elle...