Omnisports

Charline Van Snick, 12e mondiale, a pris la médaille de bronze de la deuxième épreuve du Grand Chelem de judo de l’année, à Düsseldorf, vendredi en moins de 52 kg. La Liégeoise n’a cependant pas dû combattre pour la 3e place. Son adversaire, la numéro 1 mondiale Erika Miranda, blessée lors de sa demi-finale, n’a pu défendre ses chances.

Exemptée du premier tour, Charline Van Snick, 27 ans, avait remporté son premier combat face à l’Espagnole Ana Perez Box, 127e au classement mondial. La Liégeoise a réussi un ippon (immobilisation) à 25 secondes de la fin du combat.

Revanche manquée

En quarts de finale, Charline Van Snick avait l’occasion de prendre sa revanche sur Astride Gneto (IJF 17), qui l’avait battue pour le bronze au Grand Chelem de Paris il y a quinze jours. Mais la Française s’est montré solide. La Belge écopant de trois avertissements, le 3e mettant fin au combat.

En repêchage, Charline Van Snick a vaincu la Polonaise Agata Perenc (IJF 19) sur waza-ari pour pouvoir combattre pour le bronze face à la Brésilienne Erika Miranda, 3e des Mondiaux l’an dernier et numéro 1 mondiale de la catégorie. Mais blessée lors de sa demi-finale, Miranda a déclaré forfait. (Belga)

Au programme ce samedi : Roxane Taeymans (IJF 27/-70kg), Lola Mansour (IJF 36/-70kg), Sami Chouchi (IJF 53/-81kg) et Matthias Casse (IJF 20/-81kg), le champion du monde juniors, de défendre leurs chances. Dimanche : Joachim Bottieau (IJF 30/-90 kg), Toma Nikiforov (IJF 8/-100kg) et Benjamin Harmegnies (IJF 29/+100 kg).