Omnisports

Vitrine wallonne du calendrier international de saut d’obstacles, le Jumping international de Liège constituera à nouveau l’événement incontournable de cette fin d’année dans le sud du pays. Pourtant, la 17e édition, qui se déroulera du 4 au 8 novembre, a connu une préparation pour le moins mouvementée. "Nous voulions organiser le concours lors du dernier week-end d’octobre pour éviter d’entrer en concurrence avec Lyon mais nous nous sommes aperçus au dernier moment que Lyon avait aussi changé de date", explique Eugène Mathy, le président du jumping. "Nous avons redemandé un changement à la FEI qui nous a répondu que c’était impossible sans l’accord des organisateurs des concours programmés à la nouvelle date. Malheureusement, Oldenburg - concours trois étoiles - a refusé l’organisation d’un quatre étoiles le même week-end et nous avons été contraints de trouver une échappatoire."

Celui-ci consiste à organiser deux concours deux étoiles au même moment pour promettre le même spectacle aux spectateurs et la même dotation aux cavaliers. Ces derniers n’ont d’ailleurs pas manqué d’apporter une nouvelle fois leur soutien à l’événement liégeois, preuve que celui-ci est apprécié. "Les cavaliers sont au courant que cette 17e édition sera bien un concours quatre étoiles. Nous avons d’ailleurs la chance d’accueillir d’excellents cavaliers Jos Lansink et l’ensemble des meilleurs cavaliers belges, Jessica Kürten, Beat Mändli, Robert Whitaker, Lars Nieberg, Christian Ahlmann, Pénélope Leprévost, Daniel Deusser,... nous avons reçu énormément de demandes."

Les deux derniers vainqueurs du Grand Prix, Matthjis van Asten (en 2007) et Doda (en 2008) seront également de la partie.

Côté organisation, Eugène Mathy et Léon Dourcy doivent aussi composer avec un délai de montage particulièrement court (quatre jours) cette année et qui les a contraints à faire l’impasse sur les épreuves d’élevage ainsi que sur la vente aux enchères. Les Halles des Foires de Coronmeuse ne seront libérées que quatre jours avant le début de la compétition... "Le concours débutera avec les épreuves régionales et communautaires les mercredi 4 et jeudi 5 novembre, pour se poursuivre avec les parcours internationaux une et quatre étoiles."

Pour clôturer le programme, les spectateurs auront aussi l’occasion d’assister à des épreuves d’attelage, de dressage (une kür, le dimanche matin) ainsi qu’à la Feria Andalucia. "Le salon des exposants sera pratiquement doublé cette année et méritera déjà à lui seul le déplacement", soulignait encore Eugène Mathy.