Omnisports L’équipe belge de saut d’obstacles a bien entamé sa saison au sein de la Division 1.

Troisième dans la Coupe des nations de Lummen voici huit jours, c’est ce vendredi que l’équipe belge de saut d’obstacles débutait réellement les choses sérieuses avec le premier rendez-vous de la Division 2 européenne. Celui-ci se disputait à Linz, en Autriche, et Peter Weinberg avait sorti l’artillerie lourde pour réduire au maximum l’importance du facteur chance.

Avec Niels Bruynseels, Grégory Wathelet, Jérôme Guéry et Pieter Devos, le nouveau chef d’équipe avait sélectionné quatre des six meilleurs cavaliers belges du moment, tous classés dans le Top 40 mondial. Et avec Cas de Liberté, Apart, Grand Cru et Forlap, difficile aussi de faire mieux côté chevaux…

Cette qualité s’est d’emblée vérifiée en piste où la Belgique a aligné deux parcours sans faute (Guéry et Wathelet) en première manche, ce qui lui permettait de prendre la deuxième place derrière l’Italie, membre de la Division 1 européenne.

La deuxième manche débutait idéalement puisque Pieter Devos réalisait le sans-faute. Il était imité par Niels Bruynseels et Jérôme Guéry, si bien que Grégory Wathelet ne dut pas reprendre le départ. L’Italie ayant tenu la comparaison, elle s’imposait devant la Belgique qui réussissait une belle entrée en matière. De bon augure…