Omnisports

La phase des qualifications de la Coupe du monde de saut d’obstacles est désormais terminée au sein de la Ligue d’Europe de l’Ouest. On retiendra notamment de celle-ci les deux victoires remportées par Steve Guerdat et Bertram Allen. Le champion olympique s’est imposé à Helsinki fin octobre et à Göteborg le week-end dernier, tandis que le jeune Irlandais l’a emporté à Vérone début novembre et à Bordeaux début février.

Les deux cavaliers sont longtemps restés au coude-à-coude en tête du classement général du circuit indoor, avant que Steve Guerdat ne retrouve le chemin de la victoire à Göteborg. Les deux cavaliers figureront parmi les principaux candidats à la succession de l’Allemand Daniel Deusser lors de la grande finale mondiale qui se disputera du 15 au 19 avril, à Las Vegas.

Les Belges qualifiés

La Belgique y sera finalement bien représentée puisque Jos Verlooy a officiellement obtenu sa qualification malgré son absence à Göteborg le week-end dernier et sa vingt-quatrième place au classement général de la Coupe du monde.

Sa présence parmi les dix-huit Européens qualifiés, notre compatriote la doit aux subtilités du règlement du circuit indoor. Lucy Davis, quatrième, Edwina Alexander, cinquième, et Reed Kessler, vingt-troisième, n’étant pas Européennes, elles cèdent logiquement leur place, au même titre que Daniel Deusser, dixième du classement et qualifié d’office en tant que tenant du titre.

Septième, le Néerlandais Harrie Smolders, le cavalier d’Axel Verlooy, le père de Jos, a pour sa part joué de malchance puisqu’il a pris tous ses points aux Etats-Unis et n’est pas parvenu à en prendre un seul sur le circuit européen. Il doit donc faire l’impasse sur la finale, alors que Rolf-Göran Bengtsson, quatorzième, a quant à lui décidé de décliner sa sélection.

Tout profit donc pour Jos Verlooy qui sera peut-être rejoint à Las Vegas par Judy-Ann Melchior, actuellement deuxième réserve, qui pourrait elle aussi profiter d’éventuels forfaits…