Fanny Lecluyse renvoyée chez elle après une sortie nocturne

BELGA Publié le - Mis à jour le

Omnisports Le cycliste sur piste Gijs Van Hoecke a été expulsé des jeux Olympiques de Londres par le Comité Olympique et Interfédéral Belge (COIB), cette semaine, après la publication dans la presse britannique de photos de lui en état d'ébriété.

Ce vendredi, la nageuse Fanny Lecluyse a également été renvoyée chez elle à la suite d'une sortie nocturne, selon le quotidien Het Nieuwsblad.

Le chef de la délégation belge Eddy De Smedt a confirmé que Lecluyse avait été renvoyée chez elle, mais il ne dit pas si une virée nocturne en est la raison. Selon deux sources du journal Het Nieuwsblad, la nageuse de 19 ans serait revenue au village olympique à 3h30 du matin, ivre et en état d'hypothermie.

Fanny Lecluyse nie les faits. "Nous pouvions partir, mais nous n'en étions pas obligés. Je n'ai pas été renvoyée chez moi", a-t-elle réagi. Selon Lecluyse, elle était partie boire un verre avec quelques athlètes à la Belgium House, mais elle a voulu rentrer plus tôt. "Je n'ai bu qu'un verre de vin. Lorsque je suis partie, les métros ne circulaient plus. J'ai essayé de prendre un taxi mais je n'en ai pas trouvé." La nageuse aurait ainsi erré pendant deux heures, jusqu'à ce qu'elle trouve finalement un taxi. A son arrivée au village olympique, elle a été examinée par le médecin, mais semblait ne pas nécessiter de soin supplémentaire.

"Je suis partie seule. Je n'aurais pas dû, voilà pourquoi le COIB était en colère", admet Lecluyse.

Publicité clickBoxBanner