Omnisports

Deux mois après la réussite populaire et sportive du jumping de Malines, les épreuves internationales effectuent leur grand retour en Belgique lors du CSI 2 étoiles de Hasselt. Entamée jeudi dans les installations de l'Ethias Arena, le rendez-vous limbourgeois connaît un succès grandissant grâce à la qualité de son organisation et à la diversité de son programme.

"L'avantage du concours, c'est que beaucoup de cavaliers peuvent y participer, souligne Ludo Philippaerts. Les jeunes sont notamment nombreux, au même titre que les cavaliers de la région. Vu la demande, nous avons d'ailleurs dû installer 80 boxes supplémentaires mais nous ne sommes malheureusement pas en mesure d'accueillir tout le monde. Plus de 400 chevaux sont inscrits en cette fin de semaine. C'est énorme."

En attendant la probable création d'une seconde piste l'année prochaine, le jumping de Hasselt tentera déjà de fidéliser son public lors de cette 13e édition. Le plateau réuni pour les grosses épreuves du week-end devrait y contribuer.

"Nous avons du beau monde, se félicite le président du concours limbourgeois. Jessica Kürten, l'Irlandaise numéro 4 mondiale, sera notamment de la partie au même titre que Jos Lansink, notre champion du monde. Les meilleurs cavaliers belges seront d'ailleurs présents : Dirk Demeersman, Judy-Ann Melchior, Philippe Lejeune..."

Et Ludo Philippaerts ! Impliqué depuis treize ans dans l'organisation du CSI de Hasselt, le cavalier Limbourgeois - 13e et premier Belge au ranking de la FEI - cumule avec succès sa fonction de président du jumping avec celle de cavalier.

"Ce n'est pas difficile, sourit-il. Il s'agit d'un travail d'équipe et je dois reconnaître que Peter Bollen, mon adjoint, effectue la grosse partie du travail. Je peux donc facilement me concentrer sur l'aspect sportif et les parcours que je dois sauter. Mon objectif ? Je vais surtout monter des jeunes chevaux cette année. Je vais notamment essayer de faire un bon résultat dans le Grand Prix avec Winningmood, un cheval qui possède un gros potentiel comme en témoigne son titre de champion de Belgique des 7 ans, l'année passée."

Vainqueur du Grand Prix en 2006, le Néerlandais Piet Raymakers a annoncé en début de semaine qu'il ne défendrait pas son titre en raison de la blessure de son cheval. Dirk Demeersman, opéré du nez voici deux jours à la suite d'une lourde chute à cheval, sera quant à lui bien présent.

Web www.jumpinghasselt.be.