Omnisports

L'édition 2018 des IAAF Athletics Awards a rendu son verdict : couronnée Athlète féminine de l'année en 2017, Nafi Thiam est, cette fois, repartie du Grimaldi Forum les mains vides.

Notre compatriote, qui figurait parmi les cinq dernières athlètes nommées pour ce titre honorifique, a, en effet, cédé sa couronne à la spécialiste du triple saut colombienne Caterine Ibarguen, qui a également remporté la Diamond League au saut en longueur cette année. 

Chez les hommes, c'est le recordman du monde du marathon Eliud Kipchoge qui a remporté le combat des chefs face au décathlonien français Kevin Mayer.

Le prodige suédois de la perche Armand Duplantis et la sprinteuse américaine (400m/400m haies) Sydney McLaughlin ont, quant à eux, été élus Etoiles montantes de l’année.

LE PALMARÈS RÉCENT

* Hommes

2018 : Eliud Kipchoge.

2017: Mutaz Essa Barshim.

2016: Usain Bolt.

2015: Ashton Eaton.

2014: Renaud Lavillenie.

2013: Usain Bolt.

2012: Usain Bolt.

2011: Usain Bolt.

2010: David Rudisha.

2009: Usain Bolt.

2008: Usain Bolt.

* Femmes

2018 : Caterine Ibarguen.

2017: NAFISSATOU THIAM.

2016: Almaz Ayana.

2015: Genzebe Dibaba.

2014: Valerie Adams.

2013: Shelly-Ann Fraser-Pryce.

2012: Allyson Felix.

2011: Sally Pearson.

2010: Blanka Vlasic.

2009: Sanya Richards.

2008: Yelena Isinbayeva.