Omnisports

Comme le veut la tradition depuis près d’un demi-siècle, cent nonante-huit journalistes sportifs et dix anciens lauréats ont désigné en cette fin d’année, par vote, les Sportifs belges de 2009.

Malgré les conditions climatiques hivernales, la soirée tant convoitée par les sportifs du pays s’est déroulée hier soir au Casino d’Ostende où la neige et le gel n’ont pu refroidir l’ambiance. Quatre vainqueurs dans les différentes catégories (Dames, Messieurs, Équipes et Espoirs) ont été récompensés et il faut reconnaître que, comme on l’imaginait il n’y eut guère de suspense.

Kim Clijsters et, plus encore, Philippe Gilbert ont en effet dominé leur scrutin respectif tandis que Romelu Lukaku, chez les Espoirs, et l’équipe masculine de relais 4x400 mètres ont ressenti un peu plus d’opposition de la part de leur dauphin, Bertrand Baguette pour l’Anderlechtois, et nos jeunes volleyeuses pour Kevin Borlée, Cédric Van Branteghem, Antoine Gillet et Nils Duerinck, quatrièmes aux derniers championnats du monde d’athlétisme à Berlin.

Philippe Gilbert est donc le 43e Sportif belge de l’Année, le quinzième cycliste, si l’on considère que Sven Nys, le dernier vainqueur, est à associer aux treize coureurs routiers qui l’avaient précédé au palmarès du trophée de l’Association des journalistes sportifs professionnels belges (Sportpresse.be). Pour le Liégeois, prendre la succession de Ferdinand Bracke, celui qui, en 1967, avait inauguré la liste, Eddy Merckx (six fois lauréat), Michel Pollentier, Freddy Maertens, Claude Criquielion, Rudy Dhaenens et Tom Boonen (vainqueur à deux reprises), est la pleine reconnaissance de la magnifique saison qu’il a réussie.

On l’a dit et répété, Gilbert a réussi une campagne exceptionnelle dans les principales courses d’un jour, le Wallon fut le roi des classiques en 2009, sa victoire, hier, est aussi impressionnante que ne l’avait été ses déboulés à Paris-Tours ou au Tour de Lombardie.

Avec 856 points et, surtout, 137 premières places, le coureur de Silence-Lotto a devancé très largement Niels Albert qui obtient moins de la moitié des points de Gilbert. Didier Mbenga, le troisième, est repoussé à 620 points du Sportif belge de l’Année.

Chez les dames, le retour gagnant de Kim Clijsters a été un peu plus contesté par son amie Yanina Wickmayer, laquelle échoue cependant à 242 unités de son aînée.