Omnisports

Jelena Peeters, 28 ans, qui effectuait ses débuts olympiques, s'est classée 12-ème en 4:10.87 du 3.000 mètres dames de patinage de vitesse des XXII-èmes Jeux Olympiques d'Hiver de Sotchi dimanche à l'Adler Arena. Elle a ainsi largement atteint son objectif qui était de terminer parmi le top-16. "Je devance plusieurs concurrentes qui finissent généralement devant moi", se réjouissait-elle après l'épreuve. "C'est ma meilleure course de la saison...".

"Je n'étais pas aussi crispée au départ que je craignais et franchement, je ne peux que me montrer contente. Toutes les interviewes de la semaine passée étaient finalement bien plus stressantes. Mais j'ai toujours été confiante, parce que les entraînements se déroulaient vraiment très bien. Je savais dès le premier tour que la performance serait bonne..."

La citoyenne de Wuustwezel a terminé très fort alors que faiblissait la Polonaise Natalia Czerwonka qui lui donnait la réplique dans la 9-ème série.

"J'avais prévu une course aussi régulière que possible au rythme de 31 secondes par tour aussi longtemps que je le pouvais", explique-t-elle. "Mais la glace était plus lente que prévu. Le départ en boulet de canon de Czerwonka m'a en revanche bien servi...".

Jelene Peeters remontera en piste dimanche prochain le 16 février pour disputer le 1500 mètres. Elle n'est en effet pas qualifiée pour le 5000 mètres, pourtant sa distance de prédilection. "Cela fait un peu mal", avoue-t-elle. "J'espère descendre sous les 2 minutes comme à Hamar. Mais atteindre le top-16 me paraît très difficile..."

"Je suis très fière d'elle"

Margo van Dijk ne pouvait pas cacher sa satisfaction en attendant le retour de Jelena Peeters, 28 ans, qu'elle entraîne, après sa 12-ème place en 4:10.87 au 3.000 mètres dames de patinage de vitesse des XXII-èmes Jeux Olympiques d'Hiver de Sotchi dimanche à l'Adler Arena. "Ce qu'elle vient de réaliser me remplit effectivement de fierté", avoua-t-elle. "Douzième au jeux après seulement trois ans de patinage, c'est un fameux exploit. Elle a vraiment magnifiquement couru..."

"Ne perdez pas de vue que Jelena a une très importante marge de progression devant elle, après être partie de zéro il y a trois ans. Rien qu'au niveau de l'entraînement il y a encore un écart avec les meilleures, mais qui sera comblé sous peu. Elle ne récupère pas aussi vite que les reines de la discipline. Il lui manque aussi un peu d'expérience, mais je suis sûre qu'elle va encore beaucoup gagner en vitesse. Dommage qu'elle ne puisse pas s'aligner sur sa distance de prédilection, le 5.000 mètres..."

Jelena Peeters a terminé très vite. "Oui, c'est son point fort et on misait dessus", admet Margo Van Dijk. "Avec raison mais de toute façon, elle a toujours bien presté sur 3.000 mètres cette saison..."

L'or à Ireen Wüst

Elle affrontait la Polonaise Natalia Czerwonka dans la 9-ème série, et l'a largement distancée dans les derniers tours, pour signer un chrono de 4:10.85, plus de 6 secondes au-desus de son record de Belgique (4:04.00).

Elle a par ailleurs bénéficié de la disqualification d'une autre polonaise, Katarzyna Bachleda-Curus.

Issue comme Bart Swings du patinage à roulettes en ligne (roller), la citoyenne de Wuustwezel remontera en piste dimanche prochain le 16 février pour disputer le 1500 mètres.

La Néerlandaise Ireen Wüst, 27 ans, championne du monde et déjà sacrée sur la même distance en 2006 à Turin, récupère la médaille d'or dont s'était emparée la Tchèque Martina Sablikova il y a quatre ans à Vancouver.

Elle a en effet été créditée du meilleur chrono, 4:00.34. Martina Sablikova, tenante du titre, s'est classée 2-ème à 1:61 et la Russe Olga Graf, qui offre ainsi au pays organisateur sa première médaille des JO-2014, 3-ème à 3.13, après avoir un moment figuré tout en haut du tableau.

L'Allemande Claudia Pechstein, 41 ans, échoue au pied du podium avec le 4-ème temps (4:05.26). La Néerlandaise Annouk Van der Weijden (4:05.75) est 5-ème.