Omnisports

Martin Fourcade, vainqueur à la photo-finish de la mass start (15 km) de biathlon, est devenu dimanche le Français le plus titré de l'histoire des JO d'hiver, avec quatre médailles d'or. Ce total le hisse aussi à hauteur des escrimeurs Christian d'Oriola et Lucien Gaudin, les athlètes français les plus titrés aux JO, hiver et été confondus.

Fourcade a devancé l'Allemand Simon Schempp au sprint, et le Norvégien Emil Hegle Svendsen, de 11.2. Le titre s'est joué à quelques centimètres. Malgré une faute au premier passage sur le pas de tir, puis une chute lors de son tour de pénalité, Fourcade a réussi à revenir dans la course à la victoire rapidement. Lors du 4e et dernier passage au tir, debout, Fourcade a de nouveau fauté, mais Simon Schempp également. Les deux hommes ont alors continué leur mano a mano jusqu'à la ligne d'arrivée.

"Ce final, c'est un peu fou !" a réagi Martin Fourcade au micro de France Télévisions. "Je suis un peu stone, j'attends qu'on me dise que je suis deuxième… (rires) Vous savez, en 2010 à Vancouver, je prends l'argent de la mass-start lors d'une épreuve que je découvrais. Il y a 4 ans, je passe ensuite tout près de réaliser quelque chose d'inédit mais je suis battu sur le fil. Alors ici, pendant tout le dernier tour, je me suis dit: c'est pas possible, l'histoire se répète ! À l'arrivée, je me jette et j'avais tellement l'impression d'être derrière. Mais non. C'est magique, c'est incroyable. C'est un moment très fort. Bien sûr, je réalise ce que signifient ces quatre titres olympiques. J'ai grandi en regardant les JO à la télé et je pense fort à ceux qui vivent cela au quotidien, ma famille, mes amis, mes supporters, ceux qui m'ont poussé à l'entraînement. Je suis très ému."


© AFP