Omnisports

Pour la 2e fois en trois jours, Bart Swings a pris la 6e place aux Jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang, Corée du Sud, en patinage de vitesse. Après le 5km, c'est sur 1.500m que le Louvaniste a terminé dans le top 8, mardi.

Et une fois encore, Bart Swings a signé son record personnel en basse altitude avec un chrono de 1:45.49, plus rapide que l'Américain Shani Davis, deux fois vice-champion olympique du 1.500m, avec qui il patinait.

"C'était une bonne course. Je bat mon record en basse altitude", a confié Bart Swings, dont le record absolu est de 1:42.48 réussi en altitude à Calgary. "Je l'ai laissé aller au début. J'aurais voulu être 2/10es plus vite. Et dans le dernier tour aussi, j'aurais voulu être 3/10es plus rapide. J'ai simplement fait une bonne course aujourd'hui."

Bart Swings, 26 ans, sera au départ encore du 10.000m jeudi et du départ groupé (mass-start) le samedi 24, sur une épreuve où il possède le plus de chance de podium. "Pour l'instant, les jambes, ça va", a ajouté le Belge. "Demain, j'ai un jour de repos, j'espère ensuite faire un bon 10 km. C'est bien de faire encore des courses aux Jeux. Et puis il y a aussi le départ groupé."

Vosté 23e

Outre Swings, Mathias Voste était également au départ du 1.500 mètres. Le Brugeois, spécialiste des courtes distances, a signé le 23e temps en 1:47.34 dans la 5e course. Le Belge de 23 ans, domicilié à Heerenveen aux Pays-Bas, considère le 1.500 mètres comme le meilleur moyen de se préparer aux 500 (19/02) et 1.000 mètres (23/02).

Le titre s'est joué entre les Néerlandais. Mais c'est finalement Kjeld Nuis, 28 ans, qui s'est montré le plus véloce pour remporter sa première médaille olympique. Avec un temps de 1:44.01, il a largement devancé Roest (+0.85) et Kim (+0.92).