Omnisports La bière et les Allemands, une histoire qu'on ne peut pas balayer d'un revers de ski ! 

Johannes Scherr, médecin de l'équipe allemande de ski, fait son boulot jusqu'au bout. Pas seulement au niveau médical, mais également au niveau psychologique. Hé oui, quoi de mieux qu'une bonne bière pour se réconforter d'un effort intense. Mais ! sans alcool, précise le New York Times

Pas moins de 3.500 litres de bière sans alcool ont abreuvé les sportifs dans le village olympique. En comptant que l'équipe allemande rassemblait 156 athlètes, cela représente... 93 litres de bière par personne. 

Selon leur médecin, cette boisson serait plus  bénéfique que de l'eau ou des boissons énergisantes, comme le relaie le Huffington Post. Le médecin n'est pas à son coup d'essai. En effet, en 2009 à Munich, il avait lancé une étude sur lors du marathon. Des coureurs avaient bu de la bière sans alcool pendant trois semaines avant la course et deux semaines après. Le résultat était incroyable : ils souffraient moins d'inflammation ou d'infection respiratoire que les autres. 

Cela pourrait s'expliquer par la forte concentration de polyphénol, permettant de booster le système immunitaire, comme l'explique nos confrères. 

Evidemment, tous les médecins ne sont pas du même avis. Ce qui est certain, c'est que cela a plutôt l'air de réussir aux sportifs olympiques allemands qui en sont déjà à 20 médailles, dont la moitié en or. Prost !