Omnisports

Le championnat de Belgique de saut d'obstacles a délivré son verdict, dimanche après-midi, au domaine de Zangersheide (Lanaken) où il avait trouvé refuge après les intempéries qui avaient frappé le site de Kapellen, à la mi-mai.

Koen Vereecke connaît désormais - quatre mois plus tard que prévu - l'identité de son successeur au palmarès de l'épreuve. Il s'agit de Kristof Cleeren (Sea Coast Valentina), lequel fut le seul des cavaliers engagés à demeurer sans pénalité au terme des quatre parcours.

Vendredi, à l'issue des deux premières journées, le cavalier de Herk-de-Stad partageait le leadership avec Ludo Philippaerts (Sam). Il restait à confirmer, dimanche, lors des deux manches figurant au programme de la journée. Ce qu'il fit avec brio, malgré la pression qui reposait sur ses épaules.

"Je suis très content, déclarait-il. Tout le monde affirmait que j'étais le grand favori aujourd'hui (lisez dimanche) mais ce n'était pas mon avis. Je ne souhaitais pas me mettre une dose supplémentaire de pression sur les épaules... Une chose est sûre, j'étais très motivé après ma non-sélection pour le championnat d'Europe de Mannheim."

Déjà sacré en 1999 avec Jux, Kristof Cleeren (33 ans) a remporté ce deuxième titre de champion de Belgique avec Silvana, une jument promise, d'après lui, à un grand avenir. "Elle n'a que 8 ans et m'a totalement rassuré, ici, à Lanaken. Elle a encore trop tendance à regarder autour d'elle mais elle a de l'avenir. C'est un futur cheval de Grand Prix."

La déception de la journée était à chercher du côté de Ludo Philippaerts. En tête de la compétition vendredi soir, il est complètement passé à côté de son sujet lors de son premier parcours, dimanche, qu'il achevait avec vingt points de pénalité. Dirk Demeersman (Tymoon) en profitait pour prendre la médaille d'argent et Jos Lansink (Valentina) la médaille de bronze.

"Je regrette cette faute commise le premier jour sur la rivière, déclarait Dirk Demeersman. Mais, je suis content du comportement de mon cheval, qui a démontré qu'il savait aligner les parcours sans faute, contrairement à ce que certaines pensaient..."