Omnisports

Faire du rugby, le sport numéro 1 en Belgique ? C’est peut-être utopique mais pas impossible. Derrière Justine en tennis, personne ne vient pointer le bout de son nez. Les diables rouges ne sont plus ce qu’ils étaient dans les années 80. Seul le hockey en sport collectif fait mieux que le rugby pour l’instant. Mais pour en faire le sport numéro un, il faut aussi opérer une certaine révolution au sein des clubs. Boitsfort est le club le plus titré en Belgique, c’est incontestablement le meilleur club en Belgique et pourtant, comme tous les autres clubs, aucune personne du staff n’est rémunérée. « Ce qui fait notre force, c’est qu’on travaille comme des professionnels. Chaque bénévole y met du sien. On a aussi une excellente école de jeunes. Les infrastructures sont bonnes, il ne manque que le stade et le public », explique Stéphane Delelienne, président du Boitsfort-Rugby Club.

Pour encore progresser, la moyenne d’âge de l’équipe actuelle est un atout indéniable. La moyenne d’âge de l’équipe lors du Festival amateur européen (sorte de tournoi amateur qui regroupait six nations), joué en France début septembre, est de 21 ans. Les jeunes joueurs ont fait toutes les catégories de jeunes ensemble et se connaissent bien. Malgré leur jeune âge, la plupart de ces jeunes comptent plus de 10 sélections.

A côté de ça, la Fédération belge fait beaucoup de promotion pour l’équipe nationale. Alors que le budget de la Fédération nationale de rugby ne s’élève qu’à 300.000 euros par an. « Pour l’instant, il est trop tôt pour savoir si on est rentré dans nos frais pour ce match face à l’Argentine mais je crois qu’on n’a pas explosé le budget. Evidemment, on aurait espéré 5000 supporters de plus », raconte Dany Roelandts, président de la Fédération. Preuve que cette promotion marche bien, certains sponsors ont déjà affirmé leur renouvellement de contrat. « Ca, c’est une preuve que cette équipe se porte bien et qu’elle est vendable », explique Dany Roelandts.

La Fédération belge est une des plus anciennes en Europe. Elle a été fondée en 1931. Au niveau européen, la Belgique se trouve dans le groupe 2A. La Belgique partage ce groupe avec l’Allemagne (26e), la Moldavie (27e), les Pays-Bas (46e) et l’Ukraine (37e). Ce groupe est une sorte de troisième division européenne. La première division est le tournoi des VI Nations. Suit la division A (sorte de division deux) avec l’Espagne, la Russie, le Portugal, la Georgie, la Roumanie et la République tchèque.

Dès le 10 novembre, la Belgique reçoit l’Allemagne pour le Tournoi européen des Nations (un tournoi qui se dispute dans chaque division). L’équipe qui remporte le tournoi monte dans la division supérieure (tandis que la dernière descend dans la catégorie inférieure). Sauf dans la division A où monter dans le tournoi des VI nations est quasi impossible et la relégation impossible (pour d’autres raisons que sportives).