Omnisports

Le Norvégien Ole Einar Björndalen a décroché la 90e victoire de sa carrière dans une épreuve de Coupe du monde de biathlon lors du sprint d’Östersund (Suède) samedi.

Björndalen, en perdition lors du 20 km jeudi, qu’il avait terminé à la 43e place avec cinq pénalités, a vite rectifié le tir en réalisant un sans-faute samedi.

Le Norvégien de 35 ans a devancé son compatriote Emil Hegle Svendsen, 2e à 25 sec, et l’Américain Tim Burke, 3e à 37 sec 2/10.

Le biathlète le plus titré de l’histoire, sextuple vainqueur de la Coupe du monde et quintuple champion olympique, compte désormais 90 victoires en Coupe du monde, 91, si l’on inclut son succès sur le circuit mondial de ski de fond en novembre 2006.

"J’ai procédé à quelques changements par rapport à jeudi, au tir et sur mon matériel, cela m’a permis de gagner aujourd’hui, mais ma marge sur mes rivaux n’est pas très grande", a souligné "OEB" qui participera en février à Vancouver à ses quatrièmes JO.

Au classement général de la Coupe du monde, Svendsen, vainqueur du 20 km jeudi, a consolidé sa première place avec 114 points, devant Burke, présent pour la deuxième fois de suite sur le podium (102). Björndalen est 6e avec 60 points.

Hier, lors du relais, l’ogre norvégien a une nouvelle fois montré qu’à 35 ans, il a toujours les jambes de sa jeunesse. Parti dernier relayeur, il a parfaitement tiré et permis à son pays de faire une très belle remontée, pour se retrouver au final sur la deuxième marche du podium, derrière les Français, intouchables.

La prochaine étape de la Coupe du monde se déroulera le week-end prochain à Hochfilzen, en Autriche, avec, au programme, sprint, poursuite et relais.