Omnisports

Le nageur Timothy Christiaen a été forcé d'abandonner son rêve de traverser la Manche deux fois à la nage. 

Après sept heures d'efforts lundi, il a commencé à souffrir de l'épaule. "Je n'ai jamais eu mal à cet endroit pendant la préparation. L'origine de cette douleur n'est pas claire", a déploré le nageur originaire de Bredene. En plongeant dans la Manche lundi, Timothy Christiaen, 36 ans, ambitionnait de devenir le premier Belge à réussir l'aller-retour à la nage entre la Grande-Bretagne et le continent. Sa performance était censée durer vingt-quatre heures, mais elle a tourné court après six heures et 49 minutes. Une douleur à l'épaule s'est avérée trop vive pour prétendre réaliser l'exploit.

Le jeune sportif ne prévoit pas de seconde tentative à court terme, étant donné son pépin physique et le problème du financement.

"C'est très difficile de jeter l'éponge de cette manière. Je suis sorti de l'eau en souffrant, mais pas du tout fatigué. Les conditions étaient donc bonnes. Les prochains mois, j'accorderai la priorité à ma famille. Un nouvelle tentative demanderait de nouveau de nombreux sacrifices", a-t-il expliqué.